Entrez le nom de la nouvelle playlist

 

t f r
^

BAXTER DURY – Miami

Basse hypnotique, coeur brisé et flow lancinant pour ce mood of the day… Un titre aussi obsédant qu’écorché à la classe british ténébreuse… Baxter Dury is back ! ^^

On avait connu le dandy anglais plus en forme, comme par exemple il y a 3 ans en arrière, à l’occasion de la sortie de son quatrième album studio, It’s a Pleasure, qui renfermait des titres plus légers comme Pleasure (mood pop rock), Wintery Kisses ou Palm Trees, loin de l’addictif et narcotique Cocaine Man (moods rock & hypnotic) à travers lequel on l’avait découvert en 2005.  Il faut dire qu’à l’époque Baxter Dury, fils du chanteur défunt de The Blockheads, était follement amoureux, et avait sûrement alors oublié que les histoires d’amour, même les plus belles, finissent mal en général.

C’est donc le coeur gros et bien brisé comme il faut que Baxter a enregistré l’année dernière chez Hoxa Studios, Prince Of Tears, un album forcément inspiré de ses déboires amoureux, accompagné du producteur Ash Workman (Metronomy) et de son fidèle complice Craig Silvey (Arcade Fire, Florence & The Machine) pour le mixage. Le nouvel album du musicien et chanteur londonien sortira ainsi le 27 octobre via Heavenly / PIAS et vu le caractère tenaillant et darkement beau du premier extrait, le très réussi Miami, ce cinquième opus s’annonce d’ores et déjà beaucoup plus sombre et moins enjoué que le précédent… Comme quoi la douleur, le chagrin et les traversées du désert sentimentales donnent souvent naissance aux plus belles oeuvres, quel que soit le domaine artistique.

A noter que Baxter Dury sera en concert au Koko à Londres le 29 novembre et au Trianon à Paris le 1er décembre… Il n’y a donc plus qu’à espérer que le vent le porte d’ici là jusqu’à Lille ou Bruxelles dans la foulée… ^^

«
 
»

Share

Twitter Facebook Del.icio.us Digg LinkedIn StumbleUpon

Reply