Entrez le nom de la nouvelle playlist

 

t f r
^

JUMO – Dérive

Danse frénétique et lutte intérieure sur fond de piano et de synthés ardents pour ce mood of the day… Une symphonie électronique enivrante, entre rythmes effrénés et sensation d’apesanteur… ★

‘Dériver : fait de s’écarter de la voie normale, d’aller à l’aventure, de déraper ou de se laisser aller sans réagir.’ Il y a un peu de tout ça dans le titre éponyme plein de fougue du dernier EP de Jumo, brillamment mis en images par le collectif Cela dont il fait partie, en mixant animation et réalité, son et image, espace et corps, et chorégraphié par le danseur Léo Duvignon.

Après Nomade sorti en avril 2016 (mood of the day du 30 août 2016) et Etape en février 2017, Jumo, alias Clément Leveau, poursuit sa belle collaboration avec Nowadays Records, le label de La Fine Equipe, en publiant en mai dernier Dérive, EP 7 titres sur lequel l’artiste pluridisciplinaire, qui manie aussi bien le dessin, le graphisme et l’animation que la production musicale, explore d’autres facettes de son univers électro, teinté de future beat et d’expérimentations sonores, déploie encore un peu plus ses ailes.

Coups de coeur pour Bleu récemment partagé (moods news, électro dark & hypnotic), dont le clip renversant nous laissait déjà entrevoir les talents de danseur de Léo Duvignon, et Dérive, épopée tumultueuse et passionnante de 7’30, deux titres sur lesquels le jeune parisien a d’abord travaillé sur une base piano avant d’y incorporer textures, arrangements et harmonies électro, s’inspirant de la musique contemporaine de Steve Reich ou Philip Glass. Et forcément si vous nous suivez régulièrement, vous savez que le piano et nous c’est une longue et belle histoire d’amour, capable de nous électriser régulièrement…  Comme ici.

«
 
»

Share

Twitter Facebook Del.icio.us Digg LinkedIn StumbleUpon

Reply