Entrez le nom de la nouvelle playlist

 

t f r
^

MAAKEDA FEAT. DJOUDZZZ – The Shades

Pulsations électroniques, rythmique tribale et voix sensuelle pour ce mood of the day… Une bien belle découverte, nordiste en prime, à l’affiche du Crossroads Festival ce soir ! ^^

Nous à la bourre…? Pas du tout ! Mais au jour le jour, sans aucun doute… C’est donc le jour même du lancement officiel de la 3ème édition du Crossroads Festival, événement organisé de mains de maîtres par la BIC (Brigade d’Intervention Culturelle) et qui réunit avec brio professionnels, associations et grand public sous une même bannière avec 4 jours riches en showcases, rencontres, expos ou ateliers, qu’on prend enfin le temps de vous présenter l’une des jolies découvertes musicales qu’on va y croiser encore cette année. Oui parce que la vocation du Crossroads c’est avant tout de défricher le vaste terrain de jeu des musiques actuelles et de faire émerger des jeunes pousses pour en faire des étoiles montantes, en favorisant la mise en relation des artistes en herbe avec les labels, les tourneurs ou les organisateurs d’événements, tout en permettant au public de la métropole lilloise de faire chaque année son lot de belles trouvailles, tous styles confondus.

Un vrai coup de projecteur pour des artistes du Nord, mais aussi de Belgique, du Luxembourg, d’Auvergne, du Val de Loire ou de l’Est de la France. Rappelez-vous, l’année dernière on vous avez présenté 3 de nos coups de coeur, la lilloise sarasara et sa witch pop ensorcelante (mood of the day du 12 septembre 2017, le duo bruxellois à la dream pop vaporeuse Hydrogen Sea (mood of the day du 20 septembre 2017) et le groupe soul parisien Kimberose, en pleine ascension depuis d’ailleurs (mood of the day du 22 septembre) !  Rajoutez à ça que cette année le festival est entièrement gratuit pour tout le monde (même si le tarif était dérisoire vu la densité de l’affiche proposée les années précédentes), il suffit juste de réserver sa place en ligne. Mais dépêchez-vous quand même puisque ce soir par exemple, pour la première série de showcases prévue à La Cave aux Poètes à Roubaix avec les groupes belges Haring (électro) et Rive (pop), ainsi que le duo lillois Maakeda, c’est complet ! On vous racontera… ; )

Mais revenons à Maakeda, duo électro originaire de Lille dont l’influence majeure est la musique éthiopienne, leur nom de scène faisant référence au surnom donné à la Reine de Saba par les éthiopiens. Mais ne vous méprenez pas, l’univers de Simon (percussions acoustiques) et d’Alex (machines) est bien plus complexe et hybride que ça… Et même si les sonorités africaines et les rythmiques tribales restent omniprésentes dans leurs compositions, on y retrouve un savoureux mélange de styles, du dub à l’électro pop, en passant par le rock ou le dancehall. Après un premier EP 5 titres sorti il y a 2 ans, le percutant Aksoum Chronicle, les deux artistes ont publié en mars dernier The Shades, EP aux 3 titres ravageurs, chacun à sa façon. On a longtemps hésité avec l’envoûtant Unforgiven, pépite extatique combinant à merveille chant africain, nappes synthétiques et beats plus massifs, pour illustrer ce premier mood consacré au Crossroads Festival, mais les percus hypnotiques et la voix sensuelle, presque lascive, du titre éponyme de ce deuxième EP, nous a littéralement mis à genoux dès la première écoute… Et toutes les suivantes. En boucle ! ^^

«
 

Share

Twitter Facebook Del.icio.us Digg LinkedIn StumbleUpon

Reply