Entrez le nom de la nouvelle playlist

 

t f r
^

THE BABE RAINBOW – Johny Says Stay Cool

Ambiance playa et danse du soleil de compète pour ce mood of the day… Du rock psyché & funky aux vapeurs 60’s, infusé dans un arc-en-ciel sous psychotropes… Let’s dance ! ^^

C’est par un heureux hasard Youtubien qu’on est récemment tombés sur The Babe Rainbow, un mix de rock psyché, de surf rock, d’énergie funky, de délire disco, de bonne humeur, d’insouciance et de groove hippie contagieux qui vous téléporte en une bouffée en plein âge d’or des sixties. Le genre de recette qui nous parle forcément (avec un nom comme ça remarquez, on ne pouvez qu’adhérer illico) et que le soleil a le don de faire briller encore un peu plus. Simple, efficace, bariolé et barré, Johny Says Stay Cool balance du cool, met la patate et vous souffle des envies de dancefloor dans le sable et de choré à la Soul Train entre copains… Et pour se booster en début de semaine, on n’a pas trouvé mieux.

Après un premier EP sorti en 2015, les 3 australiens, mi-hippies, mi-surfeurs, ont publié en septembre dernier leur premier album, déferlante de son néo-hippie et de good vibes sans prise de tête sortie en septembre dernier via Flightless Records & 30th Century Records, le label du petit génie et de l’infatigable Danger Mouse (rien que ça) et produite par leur compatriote Eric Moore, batteur et percussionniste du groupe King Gizzard & the Lizard Wizard. Ceci explique sûrement cela. Avec ses 12 tracks aux petits noms très Flower Power, comme Peace Blossom Boogie, Sunflower Sutra ou Cosmic Now, le groupe de Byron Bay ne révolutionne certes pas le genre mais ravira à coup sûr tous les amateurs de psychédélisme funky et d’ambiance Peace & Love en bord d’océan. Allez, on inspire, on expire et on reste cool ! ^^ 

«
 

Share

Twitter Facebook Del.icio.us Digg LinkedIn StumbleUpon

Reply