Entrez le nom de la nouvelle playlist

 

t f r
^

THE WAXIDERMIST FEAT. ANNA KOVA – Breathin’

Percus, guitare et flow mordants sur atmosphère cinématique pour ce mood of the day… Une grosse bouffée d’air façon pliage sonore… Tout un art !

Il paraîtrait que la basse est l’instrument le plus important dans toute composition collective. C’est la science qui le dit, mais malgré notre inaptitude en la matière, on approuve et ce n’est pas The Waxidermist, alias Seb Lawkyz, bassiste et contrebassiste de formation, touche-à-tout à l’oreille affûtée devenu chef d’orchestre et beatmaker inspiré, qui nous contredira. Il y a 3 ans le musicien et beat-digger d’origine nantaise nous enchantait avec un premier EP aux tonalités Trip Hop, Hip Hop & Jazz (mood of the day du 13 juillet 2015) et même si on a mis un peu plus de temps que prévu pour vous présenter la suite de ses aventures sonores, dites vous que le plaisir d’écouter en boucle The Origami Case depuis sa sortie le 9 mars dernier chez Sound Sculpture Records pour mieux le restituer n’en a été que décuplé ! ^^

Il faut dire qu’en plus de régler cet album comme du papier à musique, minutieusement et passionnément, le multi-instrumentiste et producteur basé à Paris y a convié une belle bande d’amis de toujours, venus lui prêter main forte à grands coups de rimes, de mélodies et de soli conçus et interprétés avec la fougue et la générosité qui vont forcément avec. A part sur 2 des 12 tracks de l’album, purement instrumentales, on retrouve ainsi sur les beats Hip Hop infusés dans la Soul, le Funk et le Jazz old school, chers à l’alter-égo de Lawkyz, les 2 MC’s d’ASM, FP et Green T (mood of the day du 20 octobre 2015), Mattic, compagnon de route aussi fidèle que surdoué (mood of the day du 2 juillet 2015), RacecaR, MC parisien originaire de Chicago au talent hors-norme déjà croisé aux côtés de Soul Square, Blanka, Clem Beat’z ou Sax Machine, Venomous 2000, MC émérite du New-Jersey à la verve Boom Bap, et Anna Kova, chanteuse au timbre vibrant et malléable selon les styles, découverte aux côtés de Synapson, qui vient poser sa voix sur 2 titres dont cet irrésistible Breathin’. Sans oublier Yann Cléry à la flûte, Matthieu Detton au violoncelle, Greg F à la guitare, David Monet aux claviers et Gérald Bonnegrace aux percus.

Véritable ode à la culture du sample cinématographique, The Origami Case est aussi une belle démo de musicalité et d’orchestration électro-acoustique toute en groove, où machines et instruments se complètent à merveille, ainsi qu’une belle histoire de complicité artistique… Ami(e)s parisien(ne)s, ne loupez pas le concert de The Waxidermist et de ses invités au Point Ephémère ce mercredi 4 avril!

Crédit Photo : Lucas Perrigot

 

«
 

Share

Twitter Facebook Del.icio.us Digg LinkedIn StumbleUpon

Reply