Entrez le nom de la nouvelle playlist

 

t f r
^

WARHAUS – Mad World

Nonchalance estivale et folie douce VS folie dépravée sous les néons pour ce mood of the day… Un p’tit bout de notre drôle d’époque chantonné avec classe, tout en contrastes…

Oui c’est vrai, en ce moment on fait la part belle à la scène belge, mais qui pourrait nous en blâmer franchement ? Après J. Bernardt, fidèle acolyte de Warhaus au sein du groupe Balthazar (mood of the day du 21 août 2017) et Mélanie de Biasio il y a quelques jours (mood of the day du 31 août 2017), on ne résiste pas à l’envie de vous reparler du projet presque solo de Maarten Devoldere, qui faisait encore la Une du Mood il y a 3 mois avec Love’s a Stranger (mood of the day du 1er juin 2017), single incandescent qui laissait présager une suite imminente à son premier album sorti à la rentrée dernière, We Fucked A Flame Into Being (mood of the day du 23 mai 2016). Oui, on vous remet tous les moods noir sur blanc, au cas où vous voudriez vous faire un petit shoot de talent made in Belgique avant le prochain article consacré à nos amis belges… Au hasard à Girls in Hawaii dont le nouvel album est attendu pour fin septembre. Ne nous remerciez pas, c’est de bon coeur !

Sur fond de jeunesse titubante, pas méchante mais (souvent) un peu casse-couilles qui déferle chaque été dans la plupart des villes balnéaires espagnoles, on retrouve Maarten Devoldere, aka Warhaus, impassible, concentré à exécuter une drôle de chorégraphie hors du temps et des normes, un peu comme s’il était dans une bulle posée par hasard dans un monde de fous furieux, aveuglés par les néons de la ville et imbibés à la bière bon marché. Un ‘mad world’ vu à travers les yeux d’un dandy désabusé, tourné par Jeronimo Fantini Foradellas et réalisé par Wouter Bouvijn et Benny Vandendriessche en pleine rue à Magaluf, ville située sur l’île de Majorque dans les Baléares, où les dérives des touristes britanniques (85% quand même en moyenne) ont encore fait couler beaucoup d’encre cette été…

Mad World le bien-nommé est le premier extrait du deuxième album éponyme de Warhaus, annoncé pour le 3 novembre toujours chez PIAS, et forcément avec ça, on a hâte d’écouter la suite vu la beauté du premier opus. D’autant plus que l’artiste belge et sa petite troupe de musiciens reprennent la route avec une série de concerts prévus un peu partout en Europe. Après 3 dates au Danemark, ils se produiront au Spot Festival à Hasselt (Belgique) le 10 septembre, au Fuga à Bratislava le 19, au A38 Hajó à Budapest le 21, au Way Back When Festival à Dortmund le 30 septembre, au Quasimodo à Berlin le 31 octobre, au Fuzz’Yon à Nantes le 7 novembre, à la Maroquinerie à Paris le 8, au Tour de Chauffe à Faches Thumesnil (59) le 12, au Vooruit à Gand le 16 ou encore au Sidecar à Barcelone le 27 novembre. Toutes les dates en détail ICI.

«
 
»

Share

Twitter Facebook Del.icio.us Digg LinkedIn StumbleUpon

Reply