Entrez le nom de la nouvelle playlist

 

t f r
^

OLDEN YOLK – Takes One To Know One

Ambiance sixties et folk rock à la poésie hippie pour ce mood of the day… Une virée psychédélique digne d’un bon trip sous acide… ^^

Si vous nous suivez régulièrement, vous devez sans doute savoir que les effluves sixties ont le don de nous mettre en transe et de nous rappeler qu’on a quand même loupé (un peu) notre époque. Entre les monuments soul de l’époque et les hymnes rock psyché des maîtres en la matière – les Doors, Love, Jefferson Airplane, Jimmi, Janis, Pink Floyd, le Velvet, Led Zep et j’en passe – impossible de ne pas succomber aux vapeurs extatiques et euphorisantes de cette décennie mythique. Alors forcément quand on tombe sur ce trip rock joliment embrumé et halluciné de presque 8 minutes, on se laisse embarquer sans résistance et on savoure le retour en arrière.

C’est signé Olden Yolk, duo new-yorkais composé du chanteur et multi-instrumentiste Shane Butler, découvert 4 ans plus tôt au sein du groupe Quilt (mood of the day du 18 novembre 2014) et de Caity Shaffer, multi-instrumentiste croisée aux côtés de Molly Burch. Les deux musiciens viennent de publier leur premier album éponyme chez Trouble in Mind. Un opus de 10 titres produit par Jarvis Taveniere, membre du très bon trio Woods (mood of the day du 2 novembre 2012), où s’entrecroisent mélodies indie folk/pop psyché planantes à souhait (Gamblers on a Dime, After Us à la douceur presque ingénue) ou hymnes au road trip (Cut To The Quick, Common Ground), et qui finit en apothéose sur Takes One To Know One, trip résolument rock aux vertus délicieusement narcotiques.

A noter qu’Olden Yolk sera en concert le 31 mars au Portobello Rock Club à Caen, le 1er avril à l’Espace B à Paris ou le 2 avril au Phare à Limoges.

«
 

Share

Twitter Facebook Del.icio.us Digg LinkedIn StumbleUpon

Reply